ffbb_hoz_blanc

VERS LE HAUT NIVEAU

La détection des joueuses et joueurs à fort potentiel est réalisée par les Conseillers Techniques Sportifs (CTS), techniciens professionnels chargés entre autres de cette mission, en étroite collaboration avec les Conseillers Techniques Fédéraux (CTF) et les entraîneurs des Comités et des Ligues.

LES POLES ESPOIRS

Chaque région de France est dotée d’un Pôle Régional dans lequel garçons et/ou filles de la catégorie U14 et U15 peuvent mener un triple projet (scolaire, sportif et personnel) dans des conditions optimales. Les jeunes espoirs, qui y sont regroupés après avoir été détectés par les CTS dans les sélections départementales et régionales, bénéficient d’un encadrement sportif de haut-niveau, d’horaires aménagés, d’un suivi médical adapté… Le Ministère de la Jeunesse et des Sports, les ligues régionales et la FFBB travaillent ensemble pour financer leur fonctionnement.

La création des Pôles Régionaux a fortement contribué à la réussite de la France au niveau européen et mondial. Les internationaux qui ne sont pas passés par un Pôle Régional sont rares. La finalité pour ces jeunes est d’intégrer par la suite le Pôle France (Centre Fédéral de Basket-Ball), basé à l’INSEP, ou à défaut d’intégrer un centre de formation.

Les Pôles s’appuient sur des structures professionnelles qui permettent aux pensionnaires de bénéficier jusqu’à deux entraînements quotidiens grâce à un aménagement scolaire et à un suivi médical personnalisé :

CDFAS : Centre Départemental de Formation et d’Animations Sportives

Pôle Féminin à Eaubonne (95)

CREPS : Centre de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportives

Pôle Masculin à Châtenay Malabry (92)

Les polistes sont encadrés par les cadres techniques sportifs et fédéraux d’Île-de-France, puis par les maîtres et maîtresses d’internat des structures d’accueil. Les suivis scolaires et médicaux sont assurés par les responsables pédagogiques et médecins du CDFAS et du CREPS.

LES CENTRES DE FORMATION

Les centres de formation des clubs professionnels sont des structures associées aux Parcours de formation de la Fédération Française de Basket-Ball. Comme leur nom l’indique, ce sont des centres de formation associés obligatoirement à des clubs professionnels gérés soit par la Ligue Nationale de Basket-Ball soit par la Ligue Féminine de Basket-Ball.
A l’instar des écoles de branches professionnelles qui préparent leurs stagiaires à leur futur métier, les centres de formation de basketball ont pour objectif de préparer les leurs à devenir des joueurs et joueuses professionnel-le-s.
Le chemin vers une carrière professionnelle étant aléatoire, les centres de formation doivent également assurer une formation scolaire et/ou universitaire.

La FFBB soumet au recteur de la région académique dans laquelle l’association ou la société sportive a son siège, avec son avis, les demandes d’agrément. L’agrément est délivré pour une durée de quatre ans par le recteur de région académique. L’agrément peut être retiré lorsque le centre de formation cesse de satisfaire à au moins l’un des critères prévus dans le cahier des charges, ainsi que pour tout motif grave. C’est pourquoi la DTBN et la DRAJES territorialement compétente opèrent un suivi régulier des structures agréées pour leur centre de formation. Les clubs de Betclic Elite (Pro A) et de ligue féminine ont l’obligation d’avoir un centre de formation agréé. Ce n’est pas le cas des clubs de Pro B.

Si l’on n’est pas passé par la filière classique de détection, il existe d’autres alternatives pour intégrer un centre de formation. Les clubs professionnels de Pro A et de Pro B sont chaque année en quête de nouveaux jeunes joueurs, issus la plupart du temps des championnats de France jeunes U15, et ce, pour alimenter à la fois leur équipe évoluant en championnat de France U18, mais aussi leur équipe du championnat de France Espoirs U21 (Betclic Elite ou Pro A) ou Nationale 3 (Pro B).

1 – S’inscrire à des détections

Pour recruter, des journées de détection sont organisées. Ces dernières ont lieu en principe dans les infrastructures des clubs souhaitant recruter. Ou alors en région parisienne, où est présent un vivier important de joueurs. C’est l’un des quatre moyens les plus efficaces pour se faire repérer au basket.

2 – Envoyer une candidature spontanée

Des tests individuels ou collectifs peuvent également être mis en place à la suite de candidatures spontanées de jeunes athlètes âgés entre 14 et 20 ans, et qui souhaitent rejoindre un centre de formation.

3 – Faire partie de l’association sportive support du club pro

Les adolescents appartenant à la catégorie minimes France ou région de l’association support d’un club professionnel de Pro A ou de Pro B ont également plus facilement l’opportunité d’intégrer un centre de formation à partir de leur 15 ans.

 

Il existe en Ile de France, 3 centres de formation, spécifiquement masculins :

-NANTERRE 92, 5/7 rue Grand Champs, 92000 NANTERRE
Site web : https://www.nanterre92.com/

-METROPOLITANS 92, Palais des Sports Marcel Cerdan, 141, rue Danton, 92300 LEVALLOIS
Site web : https://www.metropolitans92.com/

-PARIS  BASKETBALL, Halle Carpentier, 81 boulevard Massena, 75013 PARIS
Site web : https://parisbasketball.paris/

LES ACTUALITES

VOTRE INTERLOCUTEUR

Arnauld
Arnauld SEYS
CTF Yvelines
Tél : 06 38 43 70 36
Email : arnauld.seys@basketyvelines.com

PROCESSUS DE DETECTION

Pour intégrer les Pôles Espoirs (régional, France), la détection s’opère lors de Tournois et de Camps successifs organisés à différents niveaux et impliquant les Comités, les Ligues, les Zones et la DTBN.

Tournois Inter Comités (TIC) : organisés au niveau des Ligues ou des Zones, ils mettent aux prises les « Sélections Départementales »
Tournois Inter Ligues (TIL) : organisés au niveau des Zones, il s’agit de confrontations entre « Sélections régionales »
Ces Tournois permettent d’évaluer les joueurs à travers une véritable compétition.

Camps Inter Zones (CIZ) : Les 8 meilleurs joueurs et les 8 meilleures joueuses de chaque zone sont évalués lors d’un rassemblement d’une semaine. Pour l’occasion, aux six zones traditionnelles viennent s’ajouter l’Ile de France qui aligne une équipe uniquement francilienne et une sélection Guymargua (Guyane Martinique Guadeloupe).

Pendant cinq jours, les 60 meilleurs potentiels minimes (filles et garçons) sont réunis pour un stage de détection et d’évaluation sous la houlette des Entraîneurs Nationaux du Centre Fédéral.
Il s’agit d’une étape entre le Camp Inter Zones et la semaine de détection du CFBB et constitue une revue d’effectif supplémentaire dans l’optique de la rentrée au Pôle France et des futures équipes de France U15 et U16.
Le travail porte à la fois sur l’évaluation des aptitudes techniques ou physiques de ces joueurs mais aussi celle de leurs qualités mentales et de leur engagement dans un projet vers le haut niveau.

Au plus haut niveau, les centimètres font la différence. En France, l’opération l’Avenir en Grand vise un meilleur recensement et une meilleure formation de ces gabarits exceptionnels. Dans le cadre de cette opération, la FFBB a mis en place depuis plusieurs années un camp regroupant exclusivement des Très Grands Gabarits (TGG). Pendant 5 joueurs et sous l’œil attentif des entraîneurs, 10 garçons et filles répètent leurs gammes essentielles de jeunes intérieurs.

Semaine de détection du CFBB
Centre de formation Nanterre
Centre de formation Metropolitans 92
Centre de formation Paris Basketball