Bilan de la formation P1

La formation P1 s’est déroulé les 26, 27, 28 avril et les 3,4, 5 mai 2019, au Gymnase Paul MAHIER à Trappes.

Il y avait 28 participants au total qui ont reçu une formation de terrain pendant les 2 week-ends. L’examen «  Pratique » se fera dans les clubs avec des équipes évoluant  en « Championnat Jeune Région »,  évaluation pédagogique en soirée dans les 2 semaines à venir. Validation oral Général sur E-learning.

Formation atypique cette saison. 

« La formation a été du meilleur niveau jamais pratiqué dans les Yvelines » au dire du CTF actuel. Ils ont eu le renfort du coach Bulgare de Trappes, ALEKSIEV ALEXANDAR (Entraineur de l’équipe de National 3), ancien coach national des moins de 20 ans en Bulgarie.

Mais également l’apport d’un joueur d’origine américaine (2m07) qui a joué au Japon, Corée du Sud et aux Philippines…etc – et qui a fait des démonstrations exceptionnelles sur le travail du joueur intérieur.

Un bosniaque, qui a évolué dans les championnats européens (2m05) arrière-ailier,  a partagé son expérience sur l’apprentissage et l’utilisation des fondamentaux dans l’enseignement du Basket-ball.

Un premier  week-end plus riche que jamais  en apports techniques, rencontres, échanges tant en anglais qu’en français. Les participants sont sortis de leurs zones de confort et ont  fait une expérience  vraiment intéressante.

Plus…2 formateurs dont l’intégration d’ Arnault SEYS, nouvellement nommé au  poste de cadre technique fédéral des Yvelines. Le passage des responsabilités se fait en douceur pour laisser Dominique RICHARD partir en retraite d’ici la fin d’année.

A cette occasion le Club de Trappes a tenu à organiser une petite réception pour saluer le travail et le départ de Dominique.

Nous tenons à remercier le club de Trappes, pour son accueil, la participation active de son coach et de l’ensemble des participants qui  ont nourri cette formation technique P1 « bilingue ».  Un grand merci pour le pot de l’amitié dédié à Dominique RICHARD.

Attitude Défensive
ALEKSIEV ALEXANDAR et ARNAULT SEYS